L’arrivée d’un chaton à la maison

Le grand jour est arrivé, un petit chaton rejoint votre famille.

Vous l’aimez déjà avant même de le connaître, mais quelques conseils sont utiles pour faire en sorte que tout se passe bien à la maison.

Un chaton n’est pas un petit chien et encore moins un petit homme !

Les chats sont des carnivores domestiques qui côtoient les hommes depuis l’Egypte Ancienne. Ce sont cependant des animaux territoriaux qui sont restés indépendants. On a coutume de dire que nous vivons chez notre chat et qu’il tolère notre présence …. Il y a du vrai dans cette phrase !

Il trouve chez vous tous les endroits dont il a besoin pour vivre et les partage éventuellement, et plus ou moins facilement, avec d’autres chats.

A l’arrivée du petit chaton, il faut donc faire en sorte que la cohabitation de tout le monde se passe bien. Des sprays de phéromones peuvent aider pour ce moment délicat. Ils reproduisent l’odeur que laisse le chat lorsqu’il se frotte les joues sur les endroits où il passe et qui veut dire « je suis passé par là, il n’y a pas de danger, c’est mon territoire ». Vous pouvez aussi utiliser des phéromones qui aident les chats à cohabiter entre eux.

Il faut lui préparer à la maison un espace pour manger et boire. Il faut bien sûr lui laisser à disposition un bol d’eau fraîche même si les chats adorent boire de l’eau dans tous les endroits possibles à part leur gamelle ! Pour les inciter à boire il existe des fontaines à eau que les chats aiment particulièrement utiliser.

Pour la nourriture il faut, pour les premiers mois de sa vie, choisir un aliment pour chatons. Au cabinet du passage du loup, nous serons à même de vous guider dans le choix du meilleur aliment possible.

Alimentation sèche (croquettes) ou humide (boîte ou sachet fraîcheur)… la polémique est grande et la discussion infinie. Il faut juste retenir que les chats ont besoin de boire suffisamment ou de manger humide pour préserver le fonctionnement optimal de leur appareil urinaire. Quel que soit votre choix nous pourrons vous guider.

Les chats mangent de nombreux repas par jour et préfèrent grignoter. Pour éviter que votre chaton ne prenne la mauvaise habitude de manger à volonté avec une gamelle remplie en permanence, vous pouvez mettre dans un gobelet fermé le matin sa ration quotidienne et lui en donner progressivement au cours de la journée. Ainsi même si plusieurs personnes nourrissent votre chaton, il mangera la bonne quantité par jour !

Un espace pour faire ses besoins (loin des gamelles) est nécessaire. Les chatons sont propres presque par nature et il est rare qu’il y ait des accidents à l’arrivée à la maison. Le bac à litière peut être de petite taille pour les chatons et vous pouvez fabriquer une petite marche pour lui permettre de grimper dans un bac plus haut. Les bacs fermés sont difficiles à pousser pour un chaton. Vous pouvez retirer la porte dans un premier temps.

Pour la litière même à vous de choisir celle que vous préférez : minérale, agglomérante, anti-odeur… tout est possible. Sachez juste qu’il faut que ça soit confortable pour ses petites pattes, donc privilégiez les petits grains voire du sable lorsqu’ils sont jeunes.

Un espace pour dormir est nécessaire à son bien-être ! Les chatons passent beaucoup de temps à cette activité ! N’hésitez pas à lui permettre de grimper (utilisez les 3 dimensions de votre domicile) il appréciera grandement : un arbre à chat, une armoire ouverte dans les parties supérieures… il pourra se cacher, observer son environnement et se reposer tranquillement.

Laissez-lui également un observatoire sur l’extérieur. Les chats sont très curieux et le temps leur semblera moins long en regardant tout ce qui se passe dans la rue.

Un espace pour jouer est également indispensable à votre chaton. Laissez-lui à disposition des jouets variés (qui bougent, légers, à plume, qui font du bruit….). Les chats adorent jouer et c’est bon pour leur santé et pour leur moral ! Évitez par contre de le laisser jouer avec vos mains, utilisez plutôt un jouet.

Pour son éducation, évitez de le disputer avec la main… Il vaut mieux l’asperger avec un spray à eau lorsqu’il a tendance à prendre de mauvaises habitudes.

Du côté de sa santé, un certain nombre de points sont à savoir :

  • Il est important de vermifuger votre chaton au minimum tous les mois jusqu’à ses 6 mois car les petits chatons sont quasiment tous porteurs de parasites digestifs délétères pour leur santé et certains sont transmissibles à l’homme et particulièrement aux enfants.

N’hésitez pas à nous demander conseil.

  • S’il sort, n’oubliez pas de le protéger contre les puces et les tiques, il existe un très grand nombre de produits très efficaces actuellement sous plusieurs formes : pipettes, colliers, comprimés… nous vous conseillerons sur la galénique la plus adaptée pour votre animal.
  • Les vaccins sont conseillés pour assurer une bonne protection à votre chat. En fonction de son mode de vie future, nous adapterons ensemble son protocole vaccinal ( onglet les consultations vaccinales).
  • Les chatons peuvent être porteurs de certaines maladies (transmise par leur mère) : le sida du chat (FIV) ou la leucose (FelV). Il est possible de faire un test pour détecter si votre chaton est porteur d’un de ces virus. On peut détecter les chatons porteurs de la leucose à partir de 2 mois et ceux porteurs du sida du chat à partir de 6 mois (pour éviter les faux positifs).
  • Vous pouvez commencer à prendre de bonnes habitudes pour son hygiène : l’habituer à prendre des médicaments par la bouche, lui nettoyer les oreilles et les yeux si besoin avec des produits adaptés, lui couper les griffes s’il ne sort pas…

Il faut l’habituer maintenant à tous les soins qu’il sera nécessaire de lui faire plus tard ! A son âge il doit se laisser manipuler sans rechigner !

Et quoiqu’il arrive, n’oubliez pas que nous sommes là pour vous guider et vous conseiller au mieux pour vous permettre d’écrire une jolie histoire avec votre compagnon.

Comments are closed.