Chirurgie

Nous disposons au sous-sol, d’un bloc de chirurgie clos qui est nettoyé et désinfecté après chaque intervention.

Les interventions chirurgicales se déroulent sur une table avec un plateau en inox inclinable et réglable en hauteur afin de s’adapter à toutes les interventions et toutes les morphologies. Le bloc comprend aussi un appareil d’anesthésie gazeuse mobile (le gaz anesthésique utilisé est l’isoflurane, gaz performant et sûr), avec un concentrateur d’oxygène.

La surveillance de l’anesthésie des animaux est renforcée avec l’utilisation d’un oxymètre de pouls, permettant d’avoir en permanence la pulsation cardiaque de l’animal et de surveiller sa bonne oxygénation. La présence d’une deuxième personne est de plus systématique pour la surveillance de vos animaux lors de chirurgie.

Tous les animaux anesthésiés en vue d’une intervention chirurgicale sont mis sous perfusion par le biais d’un cathéter intraveineux. Ils sont également réchauffés pour limiter les risques d’hypothermie liée à l’anesthésie. Nous utilisons notamment un tapis chauffant électrique, placé sous l’animal.

De plus une charte anti-douleur est appliquée au cabinet. Elle permet d’adapter le traitement anti-douleur en fonction du ressenti de l’animal et du type d’intervention qu’il a subi.

 Mon animal doit se faire opérer, que dois-je savoir ?

Les interventions chirurgicales ont lieu sur rendez-vous le matin (sauf en cas d’urgence avérée).

Une intervention chirurgicale se prépare : votre animal doit être examiné par le vétérinaire lors d’une consultation pré-chirurgicale. C’est aussi l’occasion de vous expliquer le déroulement complet de l’intervention et de répondre à vos éventuelles questions. Un devis vous sera fait lors de cet entretien.

Votre animal sera systématiquement à nouveau examiné le matin même de l’intervention, avant l’anesthésie (même si vous n’êtes pas présent).

Le matin de l’intervention vous devrez amener votre animal à l’heure convenue (en général à 9h). Celui-ci devra être à jeun : le soir de l’intervention vous retirerez ses gamelles d’eau et de nourriture au plus tard à minuit (s’il fait très chaud votre animal peut boire jusqu’à 6h du matin). Cette diète est importante pour prévenir les risques de fausse déglutition lors de l’anesthésie. Seuls les rongeurs, les lapins et les furets ne seront pas mis à la diète avant une anesthésie car les complications liées à l’arrêt du transit sont plus grandes que celles de fausse déglutition dans ces espèces. De plus, il est conseillé de promener votre chien avant de le déposer à la clinique afin qu’il ait fait ses besoins et qu’il soit détendu en hospitalisation.

Au moment de laisser votre animal, il sera important de nous préciser tout symptôme ou comportement inhabituel chez lui et surtout de nous laisser un numéro de téléphone où vous serez joignable facilement dans la journée.

Votre animal sera systématiquement à nouveau examiné avant l’anesthésie. Cela nous permet de prévoir un protocole d’anesthésie parfaitement adapté à la santé de votre animal. Après 5 ans, un bilan sanguin pré-anesthésique sera systématiquement recommandé. Les résultats obtenus sur place en moins de 10 minutes permettent, là encore, de prendre toutes les précautions lors de l’anesthésie générale de votre compagnon.

Ensuite un cathéter intraveineux est posé à la patte de votre animal et une perfusion réchauffée lui est administrée en continu lors de l’intervention. Une intubation trachéale est réalisée ce qui permet une bonne oxygénation et l’apport de gaz anesthésiques supplémentaires. Enfin nous surveillons en permanence que votre animal ne souffre pas d’hypothermie pendant et après l’intervention. Si nécessaire nous utilisons un matelas chauffant, une lampe chauffante ou des bouillottes. Pendant la durée de l’intervention et toute la phase de réveil, votre animal est surveillé de très près par notre équipe.

Vous pouvez téléphoner pour prendre des nouvelles à partir de midi, nous vous appellerons en fin d’intervention de toutes façons. En fonction de la vitesse de réveil de votre animal nous vous fixerons un rendez-vous pour sa sortie.

Au moment de vous rendre votre animal, nous vous donnerons un compte-rendu d’intervention, les résultats d’éventuels examens réalisés et l’ordonnance avec des médicaments si un traitement est nécessaire à la maison. Vous aurez aussi toutes les recommandations et conseils postopératoires nécessaires.